"La Ligue ne se borne pas à prendre en charge la portion de justice inscrite dans la loi ; elle veut inscrire dans la loi la totalité de la justice." Victor BASCH au Congrès de 1929. Il a été président de la LDH de 1926 à 1944. Il fut assassiné avec sa femme Ilona par la milice française le 10 janvier 1944.

mercredi 28 mars 2018

Lettre ouverte pour une amnistie utile et nécessaire : mener le débat

Contribution au débat : lire sur Corsenetinfos "Une improbable amnistie" de Jacques RENUCCI