"La Ligue ne se borne pas à prendre en charge la portion de justice inscrite dans la loi ; elle veut inscrire dans la loi la totalité de la justice." Victor BASCH au Congrès de 1929. Il a été président de la LDH de 1926 à 1944. Il fut assassiné avec sa femme Ilona par la milice française le 10 janvier 1944.

samedi 7 avril 2018

Constitution du Comité corse de solidarité avec la Catalogne - Cumitatu corsu di sulidarità cù a Catalogna

 Corte le jeudi 5 avril,
Une cinquantaine de personnes ont répondu à l’appel de François ALFONSI (ancien député européen), Marie-Pascale CASTELLI (enseignante à l'Université de Corse), MINICALE, André PACCOU (délégué de Corse de la ligue des droits de l’homme), François TORTOS.
Les échanges ont porté sur la gravité des atteintes aux droits de l’Homme et à la démocratie en Catalogne.
L’ensemble des participants a adhéré à une démarche de mobilisation de la société corse à l’exemple de nombreux comités de soutien à la Catalogne qui existent en France et en Europe.
Dans quelques jours, un manifeste sera rendu public et ouvert à la signature du plus grand nombre.
Il s’agira d’interpeller le gouvernement de Madrid pour que soient remis en liberté, sans plus tarder, les militants politiques et associatifs incarcérés, dont certains depuis l’automne 2017. Il faut aussi que soit mis un terme aux poursuites judiciaires engagées pour tous les dirigeants catalans concernés.
 Démocrates et militants d’une Europe des droits sont invités à se mobiliser pour la Catalogne dès le mardi 17 avril à 18h30 à l’Université de Corse - Campus Mariani - Corte.