"La Ligue ne se borne pas à prendre en charge la portion de justice inscrite dans la loi ; elle veut inscrire dans la loi la totalité de la justice." Victor BASCH au Congrès de 1929. Il a été président de la LDH de 1926 à 1944. Il fut assassiné avec sa femme Ilona par la milice française le 10 janvier 1944.

dimanche 21 juin 2015

Prunelli di Fiumorbu : Communiqué de la section

"La Ligue des droits de l’Homme se félicite de l’initiative prise par les élus et des habitants de Prunelli di Fium’Orbu pour rappeler leur attachement aux valeurs humanistes. Elle participera à la manifestation organisée le 27 juin contre le racisme, pour la tranquillité publique et la fraternité. Aujourd’hui, elle dénonce ceux qui sur des réseaux dits sociaux entretiennent un climat de haine et incitent à la violence. Certains argumentent au nom de la défense de la langue au risque d’en pervertir le sens. Ils stigmatisent la communauté de destin et ont choisi l’exclusion contre la cohésion sociale.  La LDH est prise à partie et le nom d’un de ses responsables est jeté en pâture. Devant ce défoulement malsain, chacun doit assumer ses responsabilités. Pour sa part, la LDH précise qu’elle a adressé une lettre au procureur lui indiquant qu’elle se joignait à la plainte déposée par l’inspectrice d’académie, elle-même violemment prise à partie dans des réseaux « sociaux ». La LDH sera représentée devant la justice par Maître Jean-Sébastien de CASALTA, vice-président de la section de Corse. Quelques individus ne peuvent imposer leur « loi » aux enfants de Prunelli et à toute une communauté villageoise qui sont aussi des victimes."

FRANCE 3 CORSE

CORSENETINFOS

RCFM