"La Ligue ne se borne pas à prendre en charge la portion de justice inscrite dans la loi ; elle veut inscrire dans la loi la totalité de la justice." Victor BASCH au Congrès de 1929. Il a été président de la LDH de 1926 à 1944. Il fut assassiné avec sa femme Ilona par la milice française le 10 janvier 1944.

mercredi 8 juillet 2015

La LDH Corsica apporte son soutien aux deux journalistes de France 3 violemment agressés alors qu’ils exerçaient leur profession. Elle condamne ces actes lâches et odieux. Ceux qui les ont commis,  incités et aveuglés par la haine, ont attaqué des personnes pour ce qu’elles représentent.
Elle condamne avec la même force la volonté d’intimider un organe de presse. Ces actes inqualifiables portent atteinte à la liberté de la presse en Corse et doivent interpeller. Sans liberté d’informer et sans liberté d’être informé, il n’y a pas de démocratie.
Encore une fois, la LDH Corsica en appelle à la vigilance face à la multiplication d’actes violents  qui prennent pour cible les fondements de la démocratie.

CORSENETINFOS
Communiqué mentionné sur France 3 Corse et RCFM

   Corse-Matin du 9/07