"La Ligue ne se borne pas à prendre en charge la portion de justice inscrite dans la loi ; elle veut inscrire dans la loi la totalité de la justice." Victor BASCH au Congrès de 1929. Il a été président de la LDH de 1926 à 1944. Il fut assassiné avec sa femme Ilona par la milice française le 10 janvier 1944.

vendredi 6 novembre 2015

Le processus de paix au Pays Basque : la mobilisation de la société civile basque

Un événement fondateur : La conférence internationale d'Aiete

Le 17 octobre 2011, une Conférence internationale en faveur d’une résolution du conflit au Pays Basque s’est tenue à la Maison de la Paix de Saint Sébastien (Gipuzkoa, Pays Basque sud).
Elle était organisée et menée par un comité d’experts composé de :
Kofi Annan, ancien Secrétaire Général des Nations Unies
Gro Harlem Bruntland, l’ancien Premier Ministre Norvégien et membre de « The Elders » (un groupe de personnalités internationales pro-paix, créé par Nelson Mandela).
Bertie Ahern, ancien Premier Ministre irlandais, l’un des promoteurs de la signature des Accords du Vendredi Saint en 1998.
Gerry Adams, leader du Sinn Fein
Jonhatan Powell, ancien Chef de Cabinet du Premier Ministre britannique Tony Blair, qui était présent à la place de Tony Blair car celui-ci avait alors un engagement au Moyen Orient.
Pierre Joxeancien Ministre de l’intérieur et de la défense français.

A l’issue des discussions, les leaders internationaux ont fait une déclaration publique. Cette déclaration contient une feuille de route en 5 points pour la mise en place du processus de paix au Pays Basque.

Lire la déclaration d'Aiete

Depuis, la société civile basque s'est fortement mobilisée :

En 2012, la déclaration de Bayonne - Déclaration commune des participants d'Iparralde (Pays Basque Nord) au Forum pour la Paix organisé à l'Université de Bayonne en décembre 2012 -  Lire le programme du forum

En 2013, recommandations pour impulser le processus de paix - Prononcées à la clôture du Forum social pour impulser le processus de paix, organisé par le réseau citoyen pour l'accord et la consultation Lokarri et le mouvement civil Bake Bidea, les 14 et 15 mars 2013 - 


En 2014, déclaration du groupe de dialogue du Pays Basque de France - Déclaration signée par des représentants politiques et syndicaux -

En 2015, manifeste " Paris pour la paix au Pays Basque" - Suite à la conférence humanitaire pour la paix au Pays Basque qui s'est tenue à Paris en juin 2015 - Lire le programme de la conférence

La LDH Corsica avait participé à cette conférence                                                                                                         Relire : Communiqué de la LDH nationale et déclaration adressée aux Etats français et espagnol et au groupe ETA suite à la conférence pour la paix au Pays Basque 

Les soutiens internationaux
Le Groupe International de Contact
La Commission Internationale de Vérification