"La Ligue ne se borne pas à prendre en charge la portion de justice inscrite dans la loi ; elle veut inscrire dans la loi la totalité de la justice." Victor BASCH au Congrès de 1929. Il a été président de la LDH de 1926 à 1944. Il fut assassiné avec sa femme Ilona par la milice française le 10 janvier 1944.

mercredi 29 juin 2016

Avant la venue du Premier Ministre le 4 juillet en Corse, conférence de presse commune de la LDH et de l'Associu Sulidarità à l'Assemblée de Corse en présence de Alta Frequenza, Corse-Matin, Corsenetinfos, France 3 corse

La question des prisonniers politiques est étroitement associée au processus de paix désormais possible vu les évolutions que connait la Corse depuis deux ans. Cette question politique des prisonniers ne peut se résoudre par des rapports de force mais doit s'inscrire dans un vrai dialogue pour construire un processus de paix durable.

Reportage France 3 Corse Via Stella

Corsicainfurmazione : intervention d'André Paccou

Alta Frequenza Alex Bertocchini - Alta Frequenza) - Le chef de gouvernement d'un "pays ami" dans lequel il n'y a pas de prisonnier politique sera donc dans l'île la semaine prochaine. Preuve qu'à Paris on ne veut pas mêler la question des prisonniers à des problématiques politiques, le Garde des Sceaux, pourtant pressenti à l'occasion de cette visite multi-ministérielle, ne sera finalement pas là. Et finalement çà tombe bien, selon la Ligue des Droits de l'Homme, car cela permettra d'aborder cette question des prisonniers uniquement sur le plan politique. Depuis l'arrêt de toute activité clandestine, dit l'association humanitaire, l'occasion de construire durablement un processus de paix est enfin donnée à la Corse et la question des prisonniers, avec le volet politique, est la seconde face d'une même pièce.

Corsenetinfos

Alta Frequenza

Corse-Matin 30/06



Lettre du Président de l'Assemblée de Corse au Garde des Sceaux :