"La Ligue ne se borne pas à prendre en charge la portion de justice inscrite dans la loi ; elle veut inscrire dans la loi la totalité de la justice." Victor BASCH au Congrès de 1929. Il a été président de la LDH de 1926 à 1944. Il fut assassiné avec sa femme Ilona par la milice française le 10 janvier 1944.

mardi 10 janvier 2017

Soutien à André Paccou et sa famille - Lire le communiqué de la LDH Bayonne

COMMUNIQUE LDH BAYONNE

Bayonne, le 11/12/2016 

"Notre solidarité est totale avec André PACCOU, sa famille et la section de Corse de la Ligue des Droits de l’Homme. 
Qu’il se soit élevé avec force contre la xénophobie, la haine raciale, l’état d’urgence permanent ou l’aveuglement anti-terroriste sans égard au processus de paix en cours en Corse, il a ainsi toujours œuvré pour la diversité territoriale et l’universalité des droits.  
Cela n’autorise en rien les menaces, injures et diffamations.  

Certains auteurs en répondront devant la justice, mais il faut que ce climat délétère cesse. 

La section de Bayonne de la Ligue des droits de l’Homme, qui partage tant d’engagements avec celle de Corse, soutient et soutiendra indéfectiblement André en son combat, comme sa famille."

Au nom de la section  de Bayonne Christophe DESPREZ 
Secrétaire Porte-parole