"La Ligue ne se borne pas à prendre en charge la portion de justice inscrite dans la loi ; elle veut inscrire dans la loi la totalité de la justice." Victor BASCH au Congrès de 1929. Il a été président de la LDH de 1926 à 1944. Il fut assassiné avec sa femme Ilona par la milice française le 10 janvier 1944.

vendredi 25 juillet 2014

Associu Sulidarità                                                 Ligue des droits de l'homme-section de Corse

La situation des prisonniers politiques, détenus et prévenus, n'évolue plus depuis plusieurs années.
Pire, les droits reconnus aux autres détenus dans le cadre des libertés conditionnelles leur sont refusés.
Pour faire le point sur la situation de ces hommes, l'associu Sulidarità et la section de Corse de la LDH co-organisent une
Conférence de presse
lundi 28 juillet
à 10h
Assemblée de Corse
salle 4
Nos deux organisations préciseront également leurs attentes sur la base d'une plate-forme revendicative commune.
Elles inviteront à débattre de la question des détentions politiques lors des journées internationales de Corte.