"La Ligue ne se borne pas à prendre en charge la portion de justice inscrite dans la loi ; elle veut inscrire dans la loi la totalité de la justice." Victor BASCH au Congrès de 1929. Il a été président de la LDH de 1926 à 1944. Il fut assassiné avec sa femme Ilona par la milice française le 10 janvier 1944.

lundi 15 septembre 2014

Communiqué de la section suite aux propos haineux inscrits sur des banderoles lors du match Bastia-Lens

"La Ligue des Droits de l'Homme condamne les mots  de haine inscrits sur une banderole brandie par certains individus lors du dernier match joué au stade de Furiani.
 Agressivité contre un fonctionnaire de police et les journalistes en général, insulte et misogynie contre une femme journaliste en particulier, ces inscriptions disent la misère intellectuelle de leurs auteurs qui se font pourtant passer pour des supporters d'un club de football."

LIEN : Corsenetinfos