"La Ligue ne se borne pas à prendre en charge la portion de justice inscrite dans la loi ; elle veut inscrire dans la loi la totalité de la justice." Victor BASCH au Congrès de 1929. Il a été président de la LDH de 1926 à 1944. Il fut assassiné avec sa femme Ilona par la milice française le 10 janvier 1944.

dimanche 29 novembre 2015

Collectif Climat Corse - 150 personnes se sont mobilisées pour la chaîne humaine* organisée à Ajaccio ce samedi

*En raison de l'état d'urgence, la marche prévue avait été interdite à Ajaccio comme dans toutes les villes de France.

Participant à la mobilisation internationale des sociétés civiles, à la veille de la 21ème Conférence Climat à Paris (1), quelques 150 personnes ont répondu à l'appel du Collectif Climat Corse : pas plus de 2 degrés en 2100. Voir le blog Collectif Climat Corse

Corse-Matin 30/11


Il y a urgence climatique en Corse comme ailleurs où le réchauffement a des conséquences immédiates sur l'érosion du littoral, les ressources en eau, les productions agricoles, la biodiversité, la pollution de l'air.

Il y a urgence de solidarité avec ceux qui sont déjà contraints, pour survivre, de se déplacer à cause du dérèglement climatique.

1992 : DÉCLARATION DE RIO SUR L’ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT

Article 1 - Les êtres humains sont au centre des préoccupations relatives au développement durable. Ils ont droit à une vie saine et productive en harmonie avec la nature.

1972 : DÉCLARATION DE STOCKHOLM SUR L’ENVIRONNEMENT

Article 1 - L’homme a un droit fondamental à la liberté, à l’égalité et à des conditions de vie satisfaisantes, dans un environnement dont la qualité lui permettra de vivre dans la dignité et le bien-être. Il a le devoir solennel de protéger et d’améliorer l’environnement pour les générations présentes et futures.

(1) A partir du 28 novembre et jusqu'au 11 décembre, des représentants des 195 pays des Nations unies se retrouvent à Paris pour la 21ème Conférence des parties (COP). Depuis plusieurs mois, des négociateurs de tous les pays travaillent sur un texte qui devra contraindre tous les Etats à faire leur possible pour que la température mondiale n'augmente pas de plus de 2°C d'ici 2100, par rapport à celle enregistrée à la fin du XIXe siècle.
Selon les climatologues du Giec (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat), il faut absolument éviter de dépasser les 2°C, sinon les catastrophes météorologiques se multiplieront, menaçant les équilibres géopolitiques sur toute la planète.

Climat : choisir ou subir la transition ? Collection Passerelle, n°13 Un livre pour réfléchir, à télécharger