"La Ligue ne se borne pas à prendre en charge la portion de justice inscrite dans la loi ; elle veut inscrire dans la loi la totalité de la justice." Victor BASCH au Congrès de 1929. Il a été président de la LDH de 1926 à 1944. Il fut assassiné avec sa femme Ilona par la milice française le 10 janvier 1944.

lundi 22 février 2016

Les positions de la CNCDH sur l'état d'urgence, essentielles pour comprendre les enjeux

Lire les communiqués publiés par la Commission Nationale Consultative des Droits de l'Homme :

Communiqué de presse : Les dérives de l'état d'urgence ou le recul injustifiable de l'Etat de droit

Communiqué de presse : De l'absolue nécessité de rejeter le projet de loi constitutionnelle de protection de la Nation, atteinte intolérable aux libertés et droits fondamentaux

Lire les avis de la CNCDH :

Avis sur le projet de loi constitutionnelle de protection de la Nation

Avis sur le suivi de l'état d'urgence