"La Ligue ne se borne pas à prendre en charge la portion de justice inscrite dans la loi ; elle veut inscrire dans la loi la totalité de la justice." Victor BASCH au Congrès de 1929. Il a été président de la LDH de 1926 à 1944. Il fut assassiné avec sa femme Ilona par la milice française le 10 janvier 1944.

dimanche 14 août 2016

La LDH interviendra lundi 15 août, à 16h00 devant la Mairie d’Aleria, lors d'une conférence de presse organisée par Jean Marc Dominici, ancien prisonnier politique Corse, en présence de ses avocats, du bâtonnier Jean-François Casalta, de l'associu Sulidarità, du maire d'Aleria  pour dénoncer notamment la mise en place du FIJAIT (Fichier judiciaire national automatisé des auteurs d'infractions terroristes).
Ce fichier entré en vigueur le 1er juillet fait partie de l'arsenal des mesures de surveillance créées par la loi renseignement et vise à renforcer les dispositifs antiterroristes. Les prisonniers politiques corses, actuels et anciens, sont concernés par l'inscription à ce fichier, assortie d'obligations, qui montre l'avancée d'un état sécuritaire.