"La Ligue ne se borne pas à prendre en charge la portion de justice inscrite dans la loi ; elle veut inscrire dans la loi la totalité de la justice." Victor BASCH au Congrès de 1929. Il a été président de la LDH de 1926 à 1944. Il fut assassiné avec sa femme Ilona par la milice française le 10 janvier 1944.

samedi 17 décembre 2016

Solidarité avec le Pays Basque - Communiqué de la section


La Ligue des droits de l'Homme de Corse dénonce l'opération de police franco-espagnole menée la nuit dernière à Louhossoa contre des militants du processus de paix au Pays Basque.
Cette intervention est une opération de communication politique menée par les gouvernements français et espagnol qui constitue une entrave au processus de paix.
La LDH Corsica rappelle qu'à l'origine de cet événement, il y a une action publique de désarmement portée par des militants de la société civile, dont Michel Tubiana, président d'honneur de la LDH. Nous précisons que celui-ci ne fait pas partie des personnes interpellées.
La LDH Corsica redit l'importance de ce processus de paix pour sortir d'un conflit qui dure depuis plusieurs décennies et qui a provoqué des centaines de morts. Elle redit également sa solidarité avec tous les acteurs engagés dans la construction de ce processus de paix ainsi que l'exigence d'un rapprochement des 400 prisonniers politiques basques actuellement détenus.
Elle apporte son soutien aux militants de la société civile interpellés et s'associe aux actions de solidarité en cours au Pays Basque.

Corsenetinfos

France 3 Corse Via Stella