"La Ligue ne se borne pas à prendre en charge la portion de justice inscrite dans la loi ; elle veut inscrire dans la loi la totalité de la justice." Victor BASCH au Congrès de 1929. Il a été président de la LDH de 1926 à 1944. Il fut assassiné avec sa femme Ilona par la milice française le 10 janvier 1944.

vendredi 28 avril 2017

Maria Guidicelli : " Réagir face à l'inquiétante progression de l'extrême-droite dans l'île"

"La Corse a placé en tête Marine Le Pen au premier tour de l'élection présidentielle. Au-delà de l'onde de choc que ce résultat a provoqué, il appartient, à présent, à tous les démocrates de réagir face à l'inquiétante progression de l'extrême-droite dans l'île. 
Les valeurs que défend la candidate du Front National sont aux antipodes des principes de tolérance, d'ouverture, de partage qui sont celles de la Corse humaniste dans laquelle je me reconnais et je me suis toujours inscrite.

Je sais que la grande majorité de la classe politique insulaire partage la même approche.  
Il nous faut, en conséquence, dépasser les clivages politiques partisans et permettre au candidat de la démocratie et de la liberté de réaliser le dimanche 7 mai, le score le plus élevé possible.  

Pour que la Corse continue d'être entendue au niveau national, avec un interlocuteur à l'écoute de ses problématiques spécifiques, et surtout pour que la Corse puisse se développer en s'inscrivant dans un projet réaliste, pragmatique et porté par des valeurs humanistes, celles-là même qui caractérisent le peuple Corse, j'appelle aujourd'hui tous les démocrates à soutenir Emmanuel Macron le dimanche 7 mai. "