"La Ligue ne se borne pas à prendre en charge la portion de justice inscrite dans la loi ; elle veut inscrire dans la loi la totalité de la justice." Victor BASCH au Congrès de 1929. Il a été président de la LDH de 1926 à 1944. Il fut assassiné avec sa femme Ilona par la milice française le 10 janvier 1944.

jeudi 23 octobre 2014

« La ligue des Droits de l’Homme condamne les violences perpétrées à l’encontre des deux salariés de la Société-Générale de L’Île Rousse et tient à leur apporter tout son soutien. Ce n’est pas la première fois que ces personnes sont visées par des actes de violence. Devant la gravité de la situation, la LDH demande que soient mis en œuvre, immédiatement, les moyens nécessaires à la protection des victimes et à la recherche des responsables de ces agressions. »

Corse-Matin du 24/10 :