"La Ligue ne se borne pas à prendre en charge la portion de justice inscrite dans la loi ; elle veut inscrire dans la loi la totalité de la justice." Victor BASCH au Congrès de 1929. Il a été président de la LDH de 1926 à 1944. Il fut assassiné avec sa femme Ilona par la milice française le 10 janvier 1944.

lundi 1 décembre 2014

Communiqué de la section : POUR LA LDH, LA FRANCE, PAR LA VOIX DE SES PARLEMENTAIRES DONT LES PARLEMENTAIRES CORSES, DOIT RECONNAÎTRE L’ETAT DE PALESTINE.

Vendredi 28 novembre, à la veille de la journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, l'Assemblée nationale a débattu sur une proposition de résolution relative à la reconnaissance de l’État palestinien. Les explications de vote et le vote par scrutin public auront lieu mardi 2 décembre.
 « 135 pays ont déjà reconnu officiellement l’Etat de Palestine. Dans le contexte actuel où certains dans les milieux dirigeants israéliens tentent d’amener le conflit sur le terrain religieux, il est urgent d’affirmer avec force qu’il n’y aura de solution que politique et fondée sur le droit.
Les associations soussignées du Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens (CNPJDPI), dont la LDH est membre, militent depuis plus de 10 ans pour l’existence de deux Etats : un Etat palestinien dans les frontières de 1967 avec Jérusalem Est comme capitale à côté de l’Etat israélien. Elles appellent solennellement les députés français à voter en faveur de cette reconnaissance, comme viennent de le faire plusieurs parlements européens.
Certes, cela ne sera qu’un premier pas, mais ce premier pas aura des conséquences non négligeables  puisque Israël sera alors reconnu officiellement comme occupant le territoire d’un Etat souverain. Ce vote sera l’affirmation que le respect du droit international par Israël est le seul moyen d’avancer vers une paix juste et durable. »
La LDH Corsica, relayant cet appel du collectif national, a adressé un courrier aux parlementaires corses pour qu’ils se prononcent, mardi  2 décembre, en faveur de la reconnaissance de l’Etat de Palestine.
Signataires du CNPJDPI : Agir Contre le Colonialisme Aujourd’hui (ACCA) – AFD International – Alternative Libertaire (AL) – Américains contre la guerre (AAW) – Association des Travailleurs Maghrébins de France (ATMF) – Association des Tunisiens en France (ATF) – Association France Palestine Solidarité (AFPS) – Association Nationale des Elus Communistes et Républicains (ANECR) – Association pour la Taxation des Transactions financières et pour l’Action Citoyenne (ATTAC) – Association pour les Jumelages entre les camps de réfugiés Palestiniens et les villes Françaises (AJPF) – Association Républicaine des Anciens Combattants (ARAC) – Association Universitaire pour le Respect du Droit International en Palestine (AURDIP) – Campagne Civile Internationale pour la Protection du Peuple Palestinien (CCIPPP) – Cedetim / IPAM – Collectif des Musulmans de France (CMF) – Collectif Faty Koumba – Collectif interuniversitaire pour la coopération avec les Universités Palestiniennes (CICUP)- Collectif Judéo-Arabe et Citoyen pour la Palestine (CJACP) – Collectif Paix Palestine Israël (CPPI Saint-Denis) – Comité de Vigilance pour une Paix Réelle au Proche-Orient (CVPR PO) – Comité Justice et Paix en Palestine et au Proche-Orient du 5e arrt (CJPP5) – Droit-Solidarité – Ensemble – Europe Ecologie les Verts (EELV) – Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives (FTCR) – Fédération Syndicale Unitaire (FSU) – Forum Palestine Citoyenneté – Gauche Unitaire (GU) – Génération Palestine – La Courneuve-Palestine – le Mouvement de la Paix – les Femmes en noir – Ligue des droits de l’Homme (LDH) – Ligue Internationale des Femmes pour la Paix et la Liberté, section française de la Women’s International League for Peace and Freedom (WILPF) (LIFPL) – Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples (MRAP) – Mouvement Jeunes Communistes de France (MJCF) – Mouvement Politique d’Emancipation populaire (M’PEP) – Organisation de Femmes Egalité – Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) – Parti Communiste des Ouvriers de France (PCOF) – Parti Communiste Français (PCF) – Parti de Gauche (PG) – Participation et Spiritualité Musulmanes (PSM) – Une Autre Voix Juive (UAVJ) – Union des Travailleurs Immigrés Tunisiens (UTIT) – Union Générale des Etudiants de Palestine (GUPS-France) – Union Juive Française pour la Paix (UJFP) – Union Nationale des Etudiants de France (UNEF) – Union syndicale Solidaires