"La Ligue ne se borne pas à prendre en charge la portion de justice inscrite dans la loi ; elle veut inscrire dans la loi la totalité de la justice." Victor BASCH au Congrès de 1929. Il a été président de la LDH de 1926 à 1944. Il fut assassiné avec sa femme Ilona par la milice française le 10 janvier 1944.

lundi 27 juillet 2015

Le bureau de la section de Corse de la LDH se félicite de la mobilisation des très nombreuses personnes et personnalités, responsables et militants politiques, syndicalistes, artistes, associatifs, écrivains, journalistes.... qui apportent leur soutien à André Paccou et à sa famille. Il remercie les 33 signataires de la lettre ouverte publiée dans la Corse Votre Hebdo ce vendredi 24 juillet. Il remercie également celles et ceux qui ont relayé la lettre ouverte et le communiqué du bureau de la LDH Corsica .
Par la solidarité qu'elles ont exprimée à l'égard du porte-parole de la LDH, ces personnes ont aussi signifié leur refus du racisme et de la xénophobie. 
Le bureau fait part du soutien des instances nationales de la LDH qui suivent attentivement la situation et du soutien de très nombreux responsables locaux de la LDH hors de Corse.
Il rappelle qu’une plainte a été déposée contre les auteurs des propos orduriers et menaçants qui ciblent André et sa famille depuis plusieurs semaines sur le réseau facebook. Ces individus doivent assumer jusqu’au bout leurs responsabilités. 

La lettre ouverte "Aux côtés d'un homme d'honneur" publiée dans CORSENETINFOS